sexy.rgtk: un package R pour programmer des interfaces RGtk2sexy.rgtk: an R package for programming RGtk2 GUI in a user-friendly manner

sexy.rgtk est un package R qui permet de programmer facilement des interfaces utilisateur avec RGtk2. sexy.rgtk permet d’entrelacer la syntaxe RGtk2 avec une syntaxe plus intuitive, basée sur un système de fonctions/options.

Mainteneur : Damien Leroux (Unité MIAT, INRA de Toulouse)
Développeurs : Damien Leroux, Nathalie Villa-Vialaneix

Quelques ressources utiles pour sexy.rgtk

  • Le package (en version beta, sans documentation) peut être téléchargé sur la forge mulcyber (INRA Toulouse)
  • Le package a aussi été présenté aux 2èmes rencontres R, à Lyon (France), le 28 Juin 2013. L’article (résumé) de référence est disponible ici. Vous pouvez aussi consulter le diaporama :

Utiliser sexy.rgtk

Pour vous lancer dans l’utilisation de sexy.rgtk, il faut avoir installé le package RGtk2 et donc un environnement Gtk+ correct sur votre ordinateur. Vous trouverez sur ce post, des indications sur la manière de faire pour installer RGtk2 sur votre système (Linux/Windows/Mac OS X). Une bonne méthode pour commencer consiste à lancer la démonstration :

library("sexy.rgtk")
demo(wnaetw)

qui lancera l’interface graphique décrite dans ce post (originellement construite avec RGtk2) et vous montrera le script sexy.rgtk équivalent commenté.

Merci à Nicolas (AE) pour son idée originale de cette interface graphique et pour avoir testé sexy.rgtk sur Mac OS X.
sexy.rgtk is an R package for programming easily RGtk2 GUI. sexy.rgtk code can be mixed with RGtk2 code and is based on a function/option syntax that makes the code more intuitive.

Maintainer: Damien Leroux (Unité MIAT, INRA of Toulouse)
Authors: Damien Leroux, Nathalie Villa-Vialaneix

Useful links for sexy.rgtk

  • The package (beta version, no documentation) can be downloaded on the mulcyber forge (INRA Toulouse)
  • The package has also been presented at the 2èmes rencontres R, Lyon (France), on June 28th, 2013. The article (abstract) can be downloaded here. You can also have a look at the slides:

Using sexy.rgtk

If you want to use sexy.rgtk, you first need to install RGtk2 and thus a proper Gtk+ environment on your computer You can find on this post, indications on how to install RGtk2 on your system (Linux/Windows/Mac OS X). Then, you may want to have a look at the demo:

library("sexy.rgtk")
demo(wnaetw)

that will start the GUI described in this post (originally created with plain RGtk2 code). The demo will show you the sexy.rgtk code and a few comments.

Thank you to Nicolas (AE) for giving me the original idea of the GUI and also for having tested sexy.rgtk on Mac OS X.